Godard, l’intimisme.

À bout de souffle:
Dans la scène de la chambre, comment Godard pénètre-t-il dans l’intimité du couple? Il fragmente le dialogue avec des prises de vue multiples, des gros plans sur Belmondo et Seberg.
Il empêche que le spectateur se croie spectateur trop longtemps, en enlevant la formalité visuelle. Ce n’est pas une seule prise de vue, ou simplement 2, avec une prise pour chaque acteur. Ceci mènerait a une monotonie et à une prédictibilité trop évidente.
En mettant des plans de dos (le dos des acteurs), en coupant les dialogues, en mélangeant prises de vue et dialogue (on voit souvent le visage d’un caractère et entendant la voix de l’autre), le spectateur participe d’avantage aux scènes, il devient intime avec le couple, il devient compassionnel, va entre les avis différents, devient un peu voyeur.

Pierrot le fou: Le début du film est un monologue de la part du narrateur sur l’art de Velázquez. L’action, Belmondo à un stand de livre en train d’acheter des livres, ne correspond pas du tout a ce qui est dit. C’est comme dans la vie de tous les jours ou les actions que nous accomplissons ne correspondent pas a nos pensées.
Même chose avec la lecture dans le bain. En fait la petite fille ne comprend rien. Pierrot parle, comme si il se parlait a lui-même, mais interpose sur l’image de l’innocence: sa fille. C’est avouer le côté dysfonctionnel de la vie. Les pensées et les intérêts ne correspondent pas aux réalités, ni aux demandes des situations les plus immédiates.
Lors de la soirée, on entend le méta-texte de la vanité des personnages, soit leur subconscient. Chacun parle de sa préoccupation consommatrice: l’auto, la laque, la crème, les sous-vêtements.
Lorsque la femme parle de lingerie, elle est seins nus, c’est aussi le meta-texte des paroles de cette femme. Aussi, Godard nous rappelle-t-il ne faut jamais oublier la beauté du corps humain, ce qu’il est vraiment, en dessous de toutes les possibilités du monde moderne?

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s